Le site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible.

La Cour suprême du Sénégal accueillera le prochain séminaire des correspondants régionaux de l'AHJUCAF en mars 2020

La réunion préparatoire au Centre de documentation de la Cour suprême du Sénégal a aussi permis de constater que toutes les décisions des Cours africaines dans la base de données JURICAF étaient désormais pseudonymisées
Retour à la liste des actualités
https://www.ahjucaf.org/sites/default/files/3Dakar%202019%20Juricaf.jpg jean-paul.jean@.../sites/default/files/logo.png

La Cour suprême du Sénégal avait organisé aussi à cette occasion un séminaire sur les partenariats public-privé avec l'Autorité de régulation des marchés publics, ouvert par le Premier président Badio Camara qui avait pu visiter le nouveau palais de justice de Paris après la dernière réunion du Bureau de l'AHJUCAF.

 

 

Jean-Paul Jean, Secrétaire général de l'AHJUCAF, qui avait réalisé en 2012 un rapport sur le contrat de partenariat public-privé du nouveau palais de justice de Paris pour le ministre de la Justice a présenté l'expérience française et les comparaisons européennes

 

 

Le comité de préparation du séminaire des correspondants a été accueilli dans les locaux du Service de Documentation et des études par son Directeur Malick Sow, président de chambre, avec son équipe.

Jean-Paul Jean, Secrétaire général de l'AHJUCAF, Hassane Djibo, conseiller à la Cour de cassation du Niger, chargé de mission régional auprès du Secrétaire général de l'AHJUCAF, Désiré Pinguédewindé Sawadogo, avocat général près la Cour de cassation du Burkina-Faso, directeur du service de documentation et Wilfrid S. Araba, conseiller à la Cour suprême du Bénin, Directeur de la documentation et des études, ont pu aussi visiter ce Service de documentation dont la mise en oeuvre par chaque Cour est un des objectifs de la Déclaration de Beyrouth sur la diffusion de la jurisprudence au temps d'Internet, adoptée par l'AHJUCAF lors de son Congrès en mai dernier. 

Après le séminaire de Cotonou en mars 2019, il a été décidé que le séminaire de formation des correspondants régionaux de l'AHJUCAF se tiendrait à la Cour suprême de Dakar les 26 et 27 mars 2020.

Les correspondants ont pu constater que les 15.000 décisions des Cours africaines intégrées dans la base de jurisprudence francophone gratuite JURICAF étaient désormais pseudonymisées grâce à l'accord passé entre l'AHJUCAF et Lexbase.

 

 

Un point a aussi été fait sur le don d'ouvrages juridiques par la Cour de cassation française à quelques Cours disposant d'une bibliothèque adaptée. La Cour suprême du Sénégal, qui sera centre documentaire ressource régional recevra notamment la collection des Mélanges universitaires, qui pourra ainsi être accessible aux magistrats et aux universitaires africains.

Haut de page