Le site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible.

La justice face aux migrations des populations africaines vers l'Europe (Niamey 4-5 décembre 2018)

L'Association africaine des Hautes juridictions francophones a organisé à Niamey (Niger) les 4-5 décembre 2018, un colloque sur les questions juridiques et judiciaires relatives aux migrations interafricaines et celles vers l'Europe.
Retour à la liste des actualités
https://www.ahjucaf.org/sites/default/files/Niamey%202018%20O%20BatokoP2.jpg jean-paul.jean@.../sites/default/files/logo.png

Le Premier Ministre du Niger, M. Brigi Rafini a présidé au Palais des Congrès de Niamey, lors d'une audience solennelle, l’ouverture des travaux des 17ème assises statutaires de l’Association Africaine des Hautes Juridictions Francophones (AA-HJF) et le colloque international « La Justice face aux migrations massives des populations africaines vers l’occident : approches juridiques et judiciaires »,

 

 

Accéder au programme du colloque

 

 

Les travaux du colloque ont été conduits par le Président Ousmane Batoko, président de la Cour suprême du Bénin, président de l'AA-HJF et président de l'AHJUCAF qui était aussi représentée par son secrétaire général M. Jean-Paul Jean, président de chambre honoraire à la Cour de cassation de France.

M Jean avait aussi réuni à cette occasion le jury du Prix de l'AHJUCAF pour la promotion du droit 2018 qui a retenu comme lauréate Mme Ola Mohty pour sa thèse "L'information du consommateur et le commerce électronique" (Thèse en co-tutelle Université de Rennes 1 et Université libanaise)


Ces débats essentiels sur l'émigration se sont tenus juste avant la Conférence intergouvernementale de Marrakech pour l’adoption du Pacte mondial sur les migrations à laquelle l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a participé.

 

 

Ils ont été conclus par un rapport présenté par M. Hassane Djibo, conseiller à la Cour de cassation du Niger, délégué régional pour l'Afrique de l'Ouest auprès du Secrétaire général de l'AHJUCAF.

Haut de page