13 Cours suprêmes judiciaires francophones ont participé au séminaire régional de l'AHJUCAF à Dakar

Le séminaire régional de l'AHJUCAF des Cours suprêmes judiciaires africaines francophones, plusieurs fois reporté en 2020 du fait du Covid-19, s'est tenu à Dakar les 28-29 juillet 2021 à l'invitation de la Cour suprême du Sénégal. Les représentants de 13 pays d'Afrique de l'Ouest ont pu échanger sur place, dans le respect des règles sanitaires, tandis que d'autres participaient en visioconférence
Retour à la liste des actualités
https://www.ahjucaf.org/sites/default/files/Se%CC%81minaire%20Dakar%20participants%20site5.jpg jean-paul.jean@.../sites/default/files/logo.png

Les journées régionales de l'AHJUCAF de Dakar ont intégré trois moments successifs :

- Mercredi 28 juillet 2021, le séminaire régional de formation des correspondants AHJUCAF a été consacré à la publication et la diffusion des arrêts des Cours suprêmes judiciaires, ainsi qu'à l'alimentation et l'utilisation de la base de jurisprudence francophone JURICAF.

- Jeudi 29 juillet 2021, le séminaire de l’AHJUCAF a eu pour thème la motivation des décisions des Cours suprêmes judiciaires de la Francophonie en Afrique, dans le cadre de la préparation du Congrès triennal qui aura lieu en mai 2022.

- Par ailleurs, a eu lieu aussi à Dakar la délibération du jury du Prix 2021 de l'AHJUCAF pour la promotion du droit, la plupart des membres le composant étant sur place pour participer au séminaire

 

Les journées régionales ont été ouvertes par Cheikh Ahmed Tidiane Coulibaly, Président de la Cour suprême du Sénégal, vice-président de l'AHJUCAF

Accéder au discours du Président Coulibaly

 

Souheil Abboud, Premier président de la Cour de cassation du Liban, Président de l'AHJUCAF, a adressé un message aux participants

 

Chantal Arens première présidente de la Cour de cassation française est intervenue en visioconférence lors de la cérémonie d'ouverture, de même que Salvatore Saguès représentant l'Organisation internationale de la Francophonie

 

 

 

La télévision nationale sénégalaise a longuement évoqué l'évènement

 

 

Reportage de la télévision nationale sénégalaise et à la vidéo réalisée par le service de la communication de la Cour suprême du Sénégal

 

 

 

 

Les premiers présidents Ahmed Coulibaly ( Sénégal), Manou Fassouma-Moussa (Niger), Victor Adossou (Bénin), la juge fédérale suisse Florence Aubry-Girardin, le secrétaire général Jean-Paul Jean

Les tables rondes ont été animées par les premiers présidents Victor Adossou (Bénin) et Manou Fassouma-Moussa (Niger)

 

 

 

 

Les conclusions du séminaire ont été assurées par les présidents Malick Sow (Sénégal) et Jean-Paul Jean (France)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Accéder aux comptes-rendus des deux journées

 

 

Séminaire de Dakar, juillet 2021   vidéos enregistrées diffusées à Dakar

 

Le Président Coulibaly et son directeur de cabinet Jean-Aloïse N'Diaye

 

En marge de ces journées, une délégation de l'AHJUCAF s'est rendue sur l'Ile de Gorée, classée Patrimoine de l'Humanité, lieu historique de la traite négrière transatlantique.

Manou Fassouma-Moussa, première présidente de la Cour de cassation du Niger et le président Jean-Paul Jean, secrétaire général de l'AHJUCAF, co-auteur de l'ouvrage "Justice et esclavages" ont été instaurés par le Maire de Gorée ambassadeurs de la commune de Gorée contre la traite négrière et l'esclavage

 

 

 

 

Accéder au dossier "Esclavage" du site AHJUCAF

Accéder à la Galerie photos

Accéder aux interventions en vidéo  

Haut de page