Renforcer l'entraide, la coopération
et la solidarité entre les institutions judiciaires

A propos

L’AHJUCAF est une association qui comprend cinquante cours judiciaires suprêmes francophones.

Elle a pour objectif de renforcer la coopération entre institutions judiciaires, notamment par des actions de formation et des missions d’expertise.

La jurisprudence des cours suprêmes

Juricaf

Partenaires

1 1 1
 

Guinée, Cour suprême

 


Les premiers juges guinéens après l’indépendance du pays en 1958 qui sont tous à la retraite aujourd’hui ont été recrutés parmi les greffiers de cette période et quelques rares magistrats et autres juristes sortis des écoles françaises.
Progressivement, ces premiers juges ont été remplacés par des universitaires ayant fait l’école supérieure d’administration et de magistrature (diplôme d’études supérieures : bac +4 et présentation de mémoire)
Actuellement, certains juges sont sortis des écoles de magistrature en France, au Sénégal et en Côte d’Ivoire et tous les autres ont fait le centre de formation du ministère de la justice

 
  • Facebook
  • RSS Feed