Renforcer l'entraide, la coopération
et la solidarité entre les institutions judiciaires

A propos

L’AHJUCAF est une association qui comprend cinquante cours judiciaires suprêmes francophones.

Elle a pour objectif de renforcer la coopération entre institutions judiciaires, notamment par des actions de formation et des missions d’expertise.

La jurisprudence des cours suprêmes

Juricaf

Partenaires

1 1 1
 

France, Cour de cassation

 


Comme le soulignait M. Reméry dans son compte-rendu des travaux de Dominique Bureau sur les conflits de conventions paru en janvier 2000, “ les solutions des conflits de conventions paraissent donc désormais rebelles à tout effort de systématisation ” [1]. L’exemple des affaires de répudiations est à cet égard tout à fait révélateur.

En d’autres termes, et pour conclure, il n’y a pas à proprement parler de “principes de solution”, et la règle de “ l’efficacité maximale” [2] dégagée en 1984 par MM. Duthoit et Majoros, ne semble pas faire l’unanimité [3].

[1Rev. crit. dr. internat. privé, 90 (1), janvier-mars 2001

[2Selon laquelle “sera préférée, parmi deux ou plusieurs dispositions concurrentes, celle qui, compte tenu de la matière envisagée, permet de réaliser de la manière la plus efficace les objectifs des conventions en conflit”

[3Duthoit et F. Majoros, Le lacis des conflits de conventions en droit privé et leurs solutions possibles, Rev. crit. dr. internat. privé, 1984, p. 565

 
  • Facebook
  • RSS Feed