Renforcer l'entraide, la coopération
et la solidarité entre les institutions judiciaires

A propos

L’AHJUCAF est une association qui comprend cinquante cours judiciaires suprêmes francophones.

Elle a pour objectif de renforcer la coopération entre institutions judiciaires, notamment par des actions de formation et des missions d’expertise.

La jurisprudence des cours suprêmes

Juricaf

Partenaires

1 1 1
 

Côte d’Ivoire

 


Oui, la juridiction nationale doit différer ou surseoir à sa décision en cas de question préjudicielle portée devant la juridiction internationale ou transnationale. L’article 15 du traité OHADA prévoit le sursis à statuer. Par le biais du recours préjudiciel, la procédure, du sursis à statuer existe également devant la Cour de justice de l’UEMOA et celle de la Communauté CEDEAO.

 
  • Facebook
  • RSS Feed